Annick NAPOLEON
Les Amis d'Annick NAPOLEON
Inscription NewsLetter
Powered by Sylvain.M
www.a-napoleon.com © 2006-2019 - Qui sommes-nous ?
Valid XHTML 1.0 Transitional   Valid CSS   Flux RSS
467 Visiteurs Aujourd'hui - Jeudi 22 Août 2019
Article publié le 26/09/2018
NOTRE COMMUNICATION POUR LE MAGAZINE MUNICIPAL D'OCTOBRE 2018

Chers amies et amis,

Nous vous communiquons notre texte que vous retrouverez dans le prochain numéro du magazine municipal dont la distribution est prévue courant octobre 2018.

Nous rappelons que nous sommes obligés de remettre notre texte, au cabinet du maire, plus d’un mois avant la diffusion du magazine municipal.

Nos sincères amitiés.


SPL  PORT  HERACLEA :  UNE  REMUNERATION 

JUTEUSE  ET  INJUSTIFIEE  POUR  LE  MAIRE

Une affaire programmée de longue date et rondement menée, mais pour laquelle vous n’aviez, une fois encore, pas voté, puisque ne figurant pas au programme du futur Maire-PDG.

Le 5 juillet 2018 : M. CORNA soumet à l’approbation du Conseil Municipal la possibilité pour les administrateurs et le PDG de percevoir respectivement une rémunération de :

# 1 200€ nets annuels pour chacun des 11 administrateurs cavalairois :

  • O.CORNA, P.BAGNAUD, S.CARATTI, J-P.DEBIARD,J-P.DUBOIS, C.GARNIER, S.GAUTHIER, P.GUIMELLI, J-L.LAURENT, M.LINDEBOOM, C.ROBIN ;

# 18 000€ nets annuels pour le PDG de la SPL : Philippe LEONELLI.

Délibération adoptée, comme un seul homme, par les 22 élus de la majorité alors que les 5 élus minoritaires s’y sont opposés.

De tout temps, le Port de Cavalaire a été géré par la commune, et bien géré.

Aucun Maire n’a pour cela, perçu de rémunération supplémentaire.

Les conseillers municipaux désignés pour siéger au sein de la commission de la mer y donnaient de leur temps et de leur énergie bénévolement ! En ce qui me concerne depuis 1995 !

Autre temps, autres mœurs !

Mais que fait de plus le PDG-MAIRE ? Quelles responsabilités supplémentaires a-t-il qui justifient ces 1 500€ nets par mois qui lui permettent de voir ses indemnités communales augmenter de plus de 75 % ? Aucune ! Comme dirait un de ses amis « c’est tout bénef ».

Par ailleurs, le personnel du Port Privé transféré en janvier 2018 est resté sans mutuelle complémentaire de santé jusqu’au mois de juillet 2018. Nous espérons qu’à ce jour, le PDG a pris les dispositions qui s’imposent ?

Texte remis le 24 septembre 2018.

Pour visualiser notre texte, cliquez ici